De Pons à Merpins

  • 15 avril 2016

Clairement sorti du tracé jacquaire, j’ai tiré une ligne droite entre Pons et Merpins en zigzagant entre les parcelles de vignes. Incroyable tableau de lignes et de courbes dessinées par l’homme et Dame Nature, je n’ai pas manqué de faire remarqué au Vincent que son dur métier avait quand même des privilèges. Mais c’est aussi la vue de mes yeux de Parisien qui s’émerveille Devant une écrevisse et d’un ver de terre…

Je suis parti très tôt, à la frontale et ai souhaité le bon camino à mon nouvel ami Marc avec qui j’ai eu enfin une longue et passionnante discution sur le truc inexplicable qui nous a guidé sur ce chemin.

Pour faire tendance, j’arrive aux derniers épisodes de la saison « 1 », j’espère relier Bordeaux avant de remonter à « PanAm » et reprendre, plus tard depuis Bordeaux ou Jonzac pour faire route vers Bayonne, puis ??? 🙂

image

l’hôpital des Pélerins de Pons.

image

De nouveau accueilli comme un Prince, je kif le statu de Pelerin en fait 😜

comment (5)

  1. Bea

    16 Avr 2016 - 18:11

    Pourquoi tu remontes à paname ?

    • yonl

      16 Avr 2016 - 18:26

      Bah j’ai quelques trucs administratifs…

  2. Valy

    18 Avr 2016 - 21:05

    Mon papa et ma maman chéris et mon frère yoyo
    Trop bien

  3. Eddy

    19 Avr 2016 - 07:31

    Ah ah mes très chers beaux parents !!! Toujours bon de les avoir sur son chemin ! Mais comment as tu fait pour partir ?
    Grosses bises ! Très impressionné par ce parcours hexagonal ! Tu as perdu du poids ?

    • yonl

      19 Avr 2016 - 09:14

      Ah ah, les départs sont facilités par l’appel de la route, mais il est vrai que partir de Merpins était difficile. Si j’avais perdu du poids sur la première partie du parcours, mes haltes chez les copains m’ont fait reprendre tous ces kilos perdus ah ah ah

Leave a Reply