Camino objectif Uno

  • 25 avril 2016

Les jambes lourdes, les pieds fatigués et des imprévus prévus me font ouvrir une parenthèse au CHATEAU de Mirambeau. Je reprendrai très vite cette dernière étape au départ de Jonzac apres avoir réglé deux trois trucs dans la vraie vie. 🙂 image

Belle balade hein ?!


Je pose le pied sur la marche du TGV, puis, mon sac encore terreux de l’étape du jour à bout de bras, je me faufile dans l’allée pour gagner la place Numero 45 de ce wagon numéro 15. Direction Paris.
Le chef de gare siffle, et déjà le paysage défile par la fenêtre.
Ce décors, mon décors, ma France que j’ai appris à aimer de dedans file à 250 km/h…
La gorge est serrée quand je reconnais un clocher, au bout d’un chemin blanc. Ces paysages qui semblent si semblables sont pourtant si différents. Pour moi et quelques chanceux qui les ont sillonnés.
Déjà 4 jours de marche et je ne suis parti que depuis un quart d’heure…
C’est une explosion d’images et d’instants dans ma tête, l’émotion est au rendez-vous. Wahoo, c’est puisant.
Pourtant j’ai quitté le chemin, parce que je devais le quitter. Pour le retrouver, c’est maintenant tellement évident.
Merci pour ces bons moments.

😊 RETOUR A L'ACCEUIL


image
Etape Jonzac Mirambeau avec Fred et sa maman pour rejoindre le chemin officiel de Compostelle via Turonensis, le GR655.

Ma petite planète

image image image imageimage image image imageimageimageimageimagetinyplanet12tinyplanet00tinyplanet01tinyplanet03tinyplanet04tinyplanet05tinyplanet06tinyplanet07tinyplanet08tinyplanet09tinyplanet10tinyplanet11

One comment

  1. Bea

    08 Mai 2016 - 19:03

    Bon retour sur les routes À très vite pour des nouvelles de notre pèlerin chéri

Leave a Reply