De Seignosse à Labenne

  • 24 mai 2016

Ah, les joyeux papys golfeurs 🏌, je les ai retrouvés avant de partir, ils tenaient à voir mon sac. Si le refuge avait répondu au téléphone je ne les aurais pas rencontrés… C’est la loi du chemin, qui transforme une galère en un moment précieux.

Ceci étant dit, comme à mon habitude, parti pour une petite balade, j’ai réussi à la transformer en etape tout à fait normale avec 28 km au compteur. Ayant du m’écarter du chemin pour trouver cette auberge, j’avais un petit handicape sur le début du parcours, et puis traversant Hosegor que je ne connaissais pas, je me suis offert une petite balade touristique en ville autour du lac et aussi à cap Breton.

imageplus tard sur la route je suis tombé sur une égalise abandonnée dans les dunes, a côté d’un centre Élio marin lui aussi vidé de ses occupants…

le refuge ce soir est rigolo, une tente. Et avec un peu d’imagination je pourrai me croire dans ont of Africa. J’aime bien le concept.

 

Demain c’est Bayonne, chez Sam et Francine. Trop bien de les revoir !!!

image

 

Leave a Reply